Cours de conduite

Apprendre à conduire

 

 

 

 

 

La conduite accompagnée

[ADSENSE_0000000468]La conduite accompagnée est un bon moyen pour apprendre à conduire dès 16 ans. Cela permet d'accumuler plus de 3000 km avant de passer son permis de conduire et ainsi d'acquérir de bons réflexes et une expérience importante en conduite.

L'Apprentissage anticipé de la conduite, AAC ou conduite accompagnée est une formation française visant à faciliter l'apprentissage de la conduite automobile à partir de seize ans en France en vue de l'obtention du permis de conduire, et qui s'inscrit dans le continuum éducatif à la route.

Le taux de réussite au permis de conduire est plus élevé chez les jeunes ayant fait la conduite accompagnée que chez ceux qui ne l'ont pas fait (73,3 % contre 49 %).

Le principe de cette formation réside sur l'acquisition progressive et étalée sur une longue durée de l'expérience, des savoir-faire et des connaissances nécessaires à la conduite d'un véhicule rentrant dans la catégorie B.

C’est une formation graduelle de l’élève, apprenant les bases de la conduite à l’auto-école et se perfectionnant avec un accompagnateur (généralement un parent proche, père ou mère), avant de passer son permis.

Apprentissage anticipé de la conduite automobile de 16 à 18 ans

Il est possible d'apprendre à conduire de manière anticipée dès l'âge de 16 ans en conduite accompagnée. La formation comporte 3 étapes qu'il convient de respecter.

Qui est concerné ?

Conditions relatives à l'élève

Le candidat doit être âgé de 16 à 18 ans lors de l'inscription et de 18 ans minimum pour présenter les épreuves pratiques du permis de conduire B.

Conditions relatives à l'accompagnateur

L'accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans. Il est possible pour l'élève d'avoir plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial.

L'accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l'accord de sa compagnie d'assurance. L'assureur peut refuser si l'accompagnateur a commis des infractions graves.

L'accompagnateur ne doit pas dans les 5 années précédentes avoir fait l'objet d'une annulation ou d'une suspension du permis de conduire.

Quelles sont les caractéristiques du véhicule utilisé ?

Le véhicule doit être équipé de deux rétroviseurs latéraux et un signe distinctif "conduite accompagnée" doit être apposé à l'arrière du véhicule.

Comment se déroule l'apprentissage anticipé à la conduite ?

La formation comprend trois étapes :

  • formation initiale dans une auto-école,
  • conduite accompagnée d'un adulte, avec un suivi pédagogique par l'auto-école,
  • présentation au permis de conduire.

Formation initiale

L'élève signe un contrat de formation après avoir effectué une évaluation préalable de connaissances.

Cette formation ne peut être inférieure à 20 heures.

Au terme de cette formation, l'élève doit passer l'épreuve théorique générale de l'examen du permis de conduire (le code) et reçoit alors l'attestation de fin de formation initiale.

Conduite accompagnée

Jusqu'à 18 ans, pour acquérir de l'expérience au volant, l'élève doit suivre une formation de conduite accompagnée dont la durée est comprise entre 1 et 3 ans.

Il doit avoir conduit 3.000 km minimum accompagné.

La vitesse est limitée:

  • à 110 km/h sur les sections d'autoroutes où la vitesse est limitée à 130 km/h,
  • à 100 km/h sur les autres sections d'autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central,
  • à 80 km/h sur les autres routes,
  • à 50 km/h en agglomération.

La circulation est interdite en territoire étranger.

Suivi de la formation

3 rendez-vous pédagogiques sont obligatoires :

  • le premier avec l'accompagnateur et le moniteur d'une durée minimale de 2 heures,
  • le second, après 6 ou 8 mois de conduite accompagnée et environ 1000 km parcourus,
  • le troisième, lorsque l'élève a parcouru au moins 3.000 km.

Au terme de sa formation, le candidat doit présenter les épreuves pratiques dont un parcours de 20 minutes en circulation.

Les résultats des évaluations effectuées sont transcrits sur un livret d'apprentissage qui lui est remis par l'auto-école.

Quand le candidat obtient le permis de conduire, l'auto-école lui délivre une attestation de fin de conduite accompagnée.

Cette attestation doit être remise à l'assureur afin d'obtenir des rabais sur la surprime jeune conducteur.

source : service public



Conduire, Piloter


Permis de conduire : Tout savoir pour le conserver


Code de la route - édition deluxe 2012


Auto-école: Code de la route, Permis de conduire, Automobile, Éducation routière, Prévention et sécurité routières, Panneau de signalisation routière