Cours de conduite

Apprendre à conduire

 

 

 

 

 

Conduire sous la pluie

Apprendre à conduire sous la pluie

Conseils de conduite sous la pluie, cours de conduite vous propose des suggestions pour améliorer votre conduite par temps humide. Dans des conditions orageuses, il est plus difficile de voir les autres véhicules, les panneaux routiers et la route elle-même. Il est essentiel, par temps de pluie, de s'assurer que vous pouvez voir et être vu.

Conseils pour conduire sous la pluie

  • Tout d'abord: ralentissez! les distances de freinage s'allongent sur route mouillée et en pluvieux veillez donc à allonger vos distances de sécurité.

  • Restez sur les voies centrales, l'eau a tendance à s'accumuler sur les voies extérieures.

  • Conserver vos distance de sécurité ( la règle des 3 secondes), cette distance doit être allongée en cas de route mouillée.Conduire sous la pluie

  • conduisez sur les traces laissées sur la route mouillée par la voiture qui vous précède.
  • Ne suivez pas les gros camions ou des bus de trop près. Le brouillard créé par leurs pneus large réduit votre champ de vision. Faites attention lorsque vous les dépassez. Si vous devez les doubler, faites le rapidement et en toute sécurité.

  • Soyez plus vigilant lorsque vous conduisez dans des conditions mouillées ou glissantes. Attention aux feux de freinage devant vous.

  • Évitez d'utiliser vos freins, si possible, lever votre pied de l'accélérateur pour ralentir avec votre frein moteur.

  • Mettez vos phares allumés, même sous une pluie légère, ou dans des conditions sombres, brumeux ou nuageux. Non seulement vos feux vous aide à voir la route, mais ils vont aider les autres conducteurs à vous voir. Si votre voiture a des feux de jour, vous devriez quand même les mettre afin que les véhicules derrière vous puissent vous voir.

  • Avant qu'il commence à pleuvoir, remplacez vos essuies glaces vieux ou fragiles.

  • Évitez de conduire hors route: il est difficile de juger de la profondeur réelle de flaques d'eau et vous pouvez facilement rester coincé.

  • Ne jamais conduire au-delà des limites de visibilité. La nuit, les routes sous la pluie sont particulièrement dangereuses. Les reflets des feux des véhicules roulant en sens inverse, amplifié par la pluie sur votre pare-brise, peut entraîner une perte temporaire de la visibilité tout en augmentant considérablement la fatigue du conducteur. Dans des conditions pluvieuses, les piétons, le bétail et la faune sont extrêmement difficiles à détecter et encore plus difficile à éviter.

  • Ne conduisez jamais dans de l'eau en mouvement, si vous ne pouvez pas voir le sol à travers et votre voiture pourrait être balayé de la route par la force du courant.

  • Lorsque vous conduisez dans une flaque ou une étendue d'eau de profondeur incertaine, roulez lentement. Si le niveau d'eau est plus profond que le fond de votre porte, faites demi tour et trouvez un autre itinéraire. Un niveau d'eau important peut causer de graves dommages au système électrique d'une voiture moderne.

  • Eviter d'éclabousser les piétons.

  • Si possible, ne roulez pas durant les orages violents. Les éclair et la foudre peuvent temporairement aveugler et désorienter les conducteurs, les vents vilolents et les fortes pluies peuvent créer les conditions de conduite meurtrières.

Ralentissez! Cela devrait être évident sous la pluie, mais c'est très important de respecter cette consigne de sécurité. Les gens sont tellement habitués à la conduire à leur vitesse sur les routes qu'il est parfois difficile de ralentir quand le mauvais temps se présente.

Pour apprendre à conduire sous la pluie, suivez des cours de conduite.



Conduire, Piloter


Permis de conduire : Tout savoir pour le conserver


Code de la route - édition deluxe 2012


Auto-école: Code de la route, Permis de conduire, Automobile, Éducation routière, Prévention et sécurité routières, Panneau de signalisation routière